Les membrures ployées … et doublées …

26 mai 2020

 

Après quelques semaines consacrées au travail sur les bateaux de pêche de Saint Jean de Luz, de Hendaye et même de Cap breton, l’équipe du chantier naval Marin a repris le travail sur Alba en début de semaine dernière.

Julien Marin a concocté avec l’aide de Michel Hiriart-Duruty (qui sait décidément tout faire : les photos,  la plomberie …) une nouvelle « cocotte » plus performante pour produire la vapeur qui ramolli les membrures. Ces dernières sortent désormais plus souples ce qui en facilite la pose et permet d’avancer plus vite.

Sortie de l’étuve la membrure est brûlante !


On notera que dans le milieu du bateau, les membrures babord et tribord se croisent de telle sorte qu’elles sont doublées dans les fonds. 

Cette technique particulière permet de renforcer la structure des fonds sans trop alourdir le bateau … les varangues n’étant alors plus nécessaires.

 

 

Les bordés déjà percés, il faut traverser les membrures …

… avant de rentrer les clous de rivets qui traversent bordés et membrures …

Le rivetage dans un article prochain …

 

Merci à Freddy de Aizpurua pour les superbes photos.